Monday, November 7, 2011

DAILY FICTION

 

Just fell upon daily pearls of writing ; had to share.

In French, though.

Charm, sensibility, freshness, nostalgia, innocence.

 

Liberté Noire

NY-hardivilliers-raffard-photographie-a-5

“FICTION 241 -

Jusqu’à sept ans, notre terrain de jeu s’étendait sur deux blocs, et finissait à l’ouest au croisement de Myrtle Avenue. Là finissait le monde connu derrière lequel un univers sans fin peuplé de monstres marins, de junkies et d’animaux fantastiques s’étendait jusqu’aux confins de Brooklyn. Ce n’était jamais sans un léger frisson que nous penchions la tête pour entr’apercevoir le Monde des Grands, un monde légèrement effrayant qui, déjà, appelait Janis d’une voix impérieuse. En cinq minutes à peine nous traversions les rues autorisées pour arriver chaque fois, silencieux et haletants, au croisement interdit. Là, comme devant l’Océan, nous maintenions un silence religieux qui, minute après minute, s’emplissait de nos rêves d’avenir.

Mais qui aurait su à quel sombre appel Janis commençait à répondre alors ?”

 

One example of DAILY FICTION by LES VALEUREUX , none else than Matthieu RAFFARD and Albéric d’HARDIVILLIERS who started writing

“ Histoires Inventées, Images Rencontrées & Autres Correspondances”

 

“DAILY FICTION”

http://daily-fiction.blogs.liberation.fr/about.html

No comments: